AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [TOUR2] Epreuve de confort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zeus
Administrateur
avatar

Masculin Date d'inscription : 28/04/2009

Message(#) Sujet: [TOUR2] Epreuve de confort Lun 12 Oct 2009 - 23:41

[TOUR2] Epreuve de confort


Objectif : Obtenir le feu

Comment faire :
- Chacun d'entre vous va devoir faire un bout du parcours (sous la forme d'un relais). La première équipe qui parvient à terminer le relais aura remporté cette épreuve.
- Il est impossible pour un membre d'une équipe de poster de faire son épreuve tant que le membre de son équipe précédent n'a pas fait l'épreuve qui précéde. On considère que les joueurs se passent ainsi le feu de main en main à chaque fois qu'ils postent un message.
- Il est recommandé de décrire son action (RP) avec un minimum de 15 phrases pour que l'action soit valide ; sinon le prochain joueur de l'équipe ne pourra pas poster l'action suivante.
- Voici l'ordre des actions qui doivent être menées :
1 : Course sur la plage en direction du pont de bois.
2 : Traversée du pont en bois jusqu'à la forêt.
3 : Traversée de la forêt jusqu'au marais.
4 : Traversé du marais jusqu'au mur d'escalade naturel.
5 : Escalade du mur jusqu'à la plate forme du feu.
6 : Attacher solidement le feu au poteau qui se situe sur la plate forme.
Les actions doivent être effectuées impérativement dans l'ordre qui suit :
1 - Neolide/Barbie
2 - Arashoon/Linika
3 - kinrep91/Kalindra
4 - Djoach/June
5 - Oracle/Otomo
6 - Maléfique/Thomas
Exemple concret du fonctionnement : Tant que Neolide n'aura pas posté décrivant son action en 15 lignes de la course sur la plage, Arashoon, de la même équipe, devant et ne pouvant qu'effectuer l'action 2, ne pourra pas poster. Idem pour Kinrep tant qu'Arashoon n'aura pas posté... Et ainsi de suite !

Vous l'aurez compris, pour cette première épreuve la caractéristique de votre personnage n'est pas utile.

Merci de préciser la couleur de votre équipe à chaque fois que vous postez (pour les jaunes, évitez d'écrire en jaune ou alors juste un morceau de votre message histoire que ça reste lisible lol!).

Logiquement je dois voir un seul message par joueur. Pour les questions, utilisez les autres topics.
Revenir en haut Aller en bas
Neolide
Ancien immature
Ancien immature
avatar

Masculin Date d'inscription : 26/08/2009
Humeur : Changeante

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Lun 12 Oct 2009 - 23:56

3...2...1... GO !


Et c'est parti !
Neolide pique un magnifique sprint digne des plus grand coureurs laissant Barbie sur place ! Il court, il court à une telle vitesse qu'il semble flotter littéralement sur l'air ! Quel homme c'est incroyable ! Mais qu'apparaît-il devant cette incarnation vivante de la vitesse pure ?!
Des crabes ! Ils sortent du sable et se mettent au travers du coureur ! Ce dernier mobilisant toutes ses ressources slaloment entre les crustacés avec une habileté très habilement habile ! Les crabes ne peuvent rien contre lui ! Rien ne semble pouvoir arrêter cette force de la nature en pleine action!
Il court, encore et toujours, le temps semble s'être arrêté et, durant cette fraction de seconde où les minutes même stoppent de s'écouler pour assister à l'exploit grandiose de la chaire, des os et des muscles en pleine action, les quelques grains de sables soulevés par les menus petons de Neolide semblent être de minuscules diamants reflétant la lumière diaphane du soleil.

Durant cette seconde infinie, on peut lire dans les yeux du coureur, une rage de vaincre et une détermination à toute épreuve; toute son âme, tout son corps, tout son esprit est dirigé vers cet objectif ultime: le pont de bois et Arashoon qui l'attend à n'en pas douter.
Mais hélas pour vous, vous n'aurez plus le loisir d'admirer le corps d'athlètes de ce coureur en action; le temps reprend lentement ses droits, les diamants multicolores sont à nouveau sous le joug de la gravité. Et, tandis que l'esprit de Barbie ne faisait alors que se rendre compte que la course avait commencée, Neolide posa le dernier pied sur la plage, juste devant le pont de bois, où se tenait Arashoon.

Neolide lui lança un regard accusateur mais néanmoins encourageant qui semblait dire "T'as intérêt à partir tout de suite sinon ça va mal aller !"

L'athlète frappa la main de son coéquipier, lui passant le relais et la torche de feu, maintenant plus rien ne déterminait de Neolide, et tout reposait sur Arashoon.
Revenir en haut Aller en bas
Arashoon
Petite Fille sénile
Petite Fille sénile


Date d'inscription : 03/05/2009

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mar 13 Oct 2009 - 0:17

Arashoon se tenait prêt en voyant son compagnon arriver a toute vitesse, et dès qu'il lui tapa la main et lui donna une torche, il parti de toute ses forces rejoindre la forêt qui, de ses arbres imposants, au loin, le narguait d'oser se surpasser pour prendre de l'avance sur l'ennemi. Barbie ne semblait pas avoir rejoin son compagnon encore, et sa le poussa a aller encore plus vite. Bientôt, le pont ne fut plus qu'un souvenir et l'herbe fraiche se fit sentir sous les pieds nu d'Arashoon. Il était épuisé mais il continuait sa course, ne voulant pas retarder son équipe. Les flammes de la torche lui chauffait les mains, mais il refusait de s'en soucier, et mettait toute son énergie a courrir le plus vite possible. Arriver a destination le plus vite possible, arriver a destination le plus vite possible... voila tout ce qui trottait dans sa tête. Ce fut alors qu'il se prit la jambe dans une racine d'un imposant arbre, et tomba a terre. La torche lui échappa des mains et se rapprocha dangereusement du sol, mais, avec l'énergie du désespoir, Arashoon la rattrapa et se releva tant bien que mal et reparti a courrir avant meme d'avoir repris son équilibre. Bien évidemment, il retomba par terre, mais il réussi a se redresser et reprit sa course pour atteindre Kinrep qui l'attendait plus loin. Empresser d'aller rejoindre Kinrep, il ne vit hélas pas a temps le sol boueux et il tomba dedans. Il s'enfonca profondément, et une torche dans une main, il avait de la misère a atteindre des lianes pas très loin de lui, car il ne voulait pas éteindre la torche. Poussant de toutes ses forces, il réussi enfin a en sortir et il fut rassuré de voir que c'était le seul endroit couvert de boue, et que les arbres de la forêt l'entourait, le protégeant du soleil. Il reparti a courrir et réussi a atteindre Kinrep, auquel il donna sa torche et lui tapa dans la main, avant de s'arrêter et de reprendre son souffle, ayant donner tout ce qu'il pouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mar 13 Oct 2009 - 0:25

Arashoon a passé le flambeau, a tapé dans la main de Kinrep et il commence à courrir à toute allure.
Il entre dans la forêt qui est épaisse et sombre.
Des racines et des braches l'empêchent de bien voir le chemin à suivre, et l'empêche de progresser dans le parcours.
Il est obligé de sauter pour éviter les racines, et de mettre ses mains en avant pour se protéger le visage.
Il a le feu en main.
Il ne le lâche pas.
Il ne se retourne pas pour savoir s'il est devant Kalindra, de peur de faire une chute.
Il sent la fatigue venir.
Mais Il continue pour l'équipe.
La forêt est de plus en plus épaisse.
Il est à bout de souffle.
Son asthme le gène.
Mais il continue de courrir.
Enfin, il voit le bout.
Il atteint la sortie avec le soulagement de savoir qu'il a fini la traversé.
Il a atteint le marais.
Il voit Djoach l'encourager.
Il fait un dernier effort pour le rejoindre.
Maintenant à ses côtés, il lui passe le flambeau et tape dans sa main avant de s'écrouler, pour qu'il puisse continuer le relais.
Il peut maintenant respirer, et espèrer que Djoach réussisse à traverser le marais sans encombre.
Revenir en haut Aller en bas
Djoach
Meneur déboussolé
Meneur déboussolé
avatar

Masculin Date d'inscription : 15/06/2009
Localisation : rep44-2
Humeur : tout ce qui est .rar est share.

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mar 13 Oct 2009 - 0:42

Djoach attendait patiemment son tour au bord de ce putride marais, digne de la zone intertropical dans laquelle il se trouvait.

Ayant pris le relais se précipita dans les marais, son premier pas fut le plus dur. Son pied gauche (oui, il est gaucher ... et alors ?) s'enfonça très rapidement de 20 bons centimètres. Il n'aurait pas du être surpris, cela était prévisible, mais pourtant son visage fut immédiatement marqué d'un étonnement. Peut être ne s'attendait-il pas a ce que cela soit si dur.

Sa grand mère lui répétait souvent, qu'il n'y a que le premier pas qui coute. On pu voir immédiatement son visage changé à l'évocation de ce souvenir. Il était un battant et sa force mentale prenait toujours le dessus. Son deuxième pas fût beaucoup plus affirmé malgré le fait que son pied droit s'enfonçât pratiquement du double du précédent. Cela promettait d'être drôle comme course.

Pendant la première moitié du parcours il chercha June du regard. Il ne la voyait pas ... Cela ne pouvait dire qu'une chose, l'équipe des jaunes était complètement à l'ouest et pas du tout dans le tempo de cette compétition qui démarrait.

Il commençait à apercevoir le mur d'escalade ou Oracle l'attendait pour prendre le relais. Il devait avoir parcouru la moitié du chemin quand tout d'un coup, sans doute un pied pris dans une racine un peu trop sortis du sol (pour le peu que l'on puisse appeler ce marécage un sol), retint son pied tandis que tout le reste de son corps, dans l'élan de sa belle foulée, l'envoya sur le tapis vert et marron de l'herbe, la terre et l'eau mélangés.
Pendant un court instant on ne vit plus que sa main gauche sortant de l'eau et qui brandissait fièrement la torche enflammée.
Aussi rapidement que sa chute l'avait précipité, peut être profitant du coté élastique de la tourbe, Djoach se releva et repartis comme si de rien n'était. On arrête pas un battant aussi facilement.

Bien sur maintenant son visage était couvert de terre et d'eau. Une nuée de moustique se précipita sur lui. Il tentait d'un revers de la main de les chasser mais que pouvait-il y faire ? A coup sur pas grand chose, il allait être dévoré. Peu lui importait ! Seul le résultat compte !

Enfin il apercevait Oracle, il pouvait l'entendre l'encouragé :

- Djoach ! Djoach ! Djoach ! Allez tu es presque arrivé ! Pense au poisson que l'on fera cuire en arrivant !

Djoach ne voyait presque plus rien, ses longs cheveux lui tombaient sur le visage, il n'avançait plus qu'en se guidant au son de la voix d'Oracle. Plus que quelques mètres. Entre deux mèches il aperçu la main tendue d'Oracle. De toute ses forces il se jeta dans cette direction et claqua dans la main en lui passant le relais !

Il pu prendre le temps d'enlever ses cheveux de devant ses yeux et apperçu Oracle qui déjà mettait le pied sur la première prise de la parois.

- A toi Oracle Grimpe cette parois !!
Revenir en haut Aller en bas
Barbie
Voleur honnête
Voleur honnête
avatar

Féminin Date d'inscription : 01/10/2009
Humeur : Frigo. Congélateur. Chambre froide.

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mar 13 Oct 2009 - 8:43




[…. Pendant ce temps ….]

La plage, la mer, les palmiers, le soleil … C’aurait été une journée parfaite pour faire bronzette, mais ce qui attendait la petite Barbie et ses coéquipières (désolée Otomo et Thomas xD) en était tout autre : elles auraient à faire une course relais et espérer arriver avant les satanés Boutas pour remporter la course … Et le feu. Le feu, chose indispensable sur un camp. Alors, oui, ce foutu parcours, il fallait le gagner !

Elle était la première à passer. Mais ce n’était pas plus mal ; en Athlétisme aussi on lui donnait souvent la première place. Ainsi, elles pourraient prendre un petit peu d’avance … En plus, elle avait bien regardé son ennemi chef des Boutas, Neolide : il était court sur pattes. Certes, il avait une certaine carrure qui le rendait imposant, mais lui, son domaine, c’était l’eau : alors sur terre, il pouvait trembler !

Le Top départ venait d’être lancé et, sans plus réfléchir, Barbie fonçait à présent droit devant elle : direction le petit pont de bois pour transmettre le rappel à sa consœur, Linika.

Courir dans le sable n’était pas forcément chose facile, mais avoir de grandes jambes, ça aide. Se permettant un petit regard de côté pour voir où en était le court-sur-pattes Neolide lui permit de constater un léger retard de sa part : Bon sang, il carbure …


« CRACK »

Surprise par ce bruit de craquement, Barbie se reconcentra rapidement sur sa course : elle venait d’écraser un crabe. Beurk. Mais il fallait en faire abstraction : elle devait terminer sa course alors, comme pour aller chercher toutes ses forces disponibles, elle se remotiva et se força encore et encore à se dépasser. Cela fonctionnait : elle allait encore plus vite. Bientôt, elle fut à hauteur de son adversaire …

…. Mais le petit pont de bois approchait et, déjà, elle voyait la silhouette de Linika se profiler. Ce n’était pas le moment de flancher : il ne fallait pas ralentir … Quitte à s’écrouler dans le sable une fois qu’elle aurait donné ce foutu rappel.

Linika lui paraissait de plus en plus proche et, déjà, Barbie lui tendait le bras avec le précieux objet : c’était à son tour de montrer de quoi elle était capable. Et Barbie pouvait déjà compter sur elle : Linika était une redoutable aventurière.

« Vas-y LINIKA ! BOUFFE-LES ! »

Tout en regardant sa coéquipière sprinter tel un jaguar, elle reprit son souffle, juste assez pour se tourner vers Neolide, un sourire aux lèvres :


« Tu vas perdre ! »


_______


Spoiler pour mon équipe [vu que les MP's marchent pas ^o^:
Spoiler:
 


Dernière édition par Barbie le Mar 13 Oct 2009 - 9:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
linika
Corbeau philanthrope
Corbeau philanthrope
avatar

Féminin Date d'inscription : 29/04/2009

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mar 13 Oct 2009 - 9:40



Son adversaire était parti depuis peu de temps lorsque Linika vit arriver Barbie d'un pas léger, à peine essoufflée.
Elle l'encouragea tout en tendant la main vers sa coéquipière. Elle lui transmit le flambeau. "Bien joué". Linika se tourna d'un bloc et décolla.
Le court chemin menant à la rivière était parsemé de racines et à chaque enjambée, il s'agissait de ne pas s'accrocher le pied. L'attention de Linika était concentrée sur cette végétation racinaire. Par deux fois, elle manqua de faire un plat ventre se rattrapant sans son équilibre de justesse.

Enfin, le cours d'eau apparu , sorte de gorge profonde au fond de laquelle s'écoulait un mince filet d'eau mais qui pouvait se transformer en torrent déchainé les jours de fortes pluies. Le pont de bois qui permettait la traversée de l'obstacle n'avait rien de réjouissant. Une sorte de construction faite de troncs, de vieilles planches de bois , le tout lié par de simples cordages. On a beau de pas avoir le vertige, on pouvait se poser des questions sur la viabilité de l'ensemble. Linika s'engagea sans trop réfléchir et ignorant les grincements produits par chacun de ses pas sur ce pont. Certaines planches manquantes permettaient de jeter un regard vertigineux vers la rivière. Toutes chutes seraient fatales.

Le sentier de l'autre côté de la gorge amorçait une bonne remontée dans la forêt. Arashoon n'était qu'à une courte distance devant elle et déjà , ce coureur de plaine se pliait en deux , le souffle coupé par la côte. Linika ramena son regard au sol .. (ce n'était pas le moment de se prendre un gadin) pff... c'est vrai que c'était bien raide. Elle leva encore les yeux et aperçut la souriante Kalindra sautillant sur place prête à décoller dès qu'elle aurait reçu le flambeau. Une dernière enjambée et Linika transmit le précieux flambeau à sa coéquière.

"Go go go ..."

Revenir en haut Aller en bas
Kalindra
Salvateur assassin
Salvateur assassin
avatar

Féminin Date d'inscription : 04/05/2009
Localisation : La Sorbonne (toujours)
Humeur : Ouaiiiiiiiiiiiiiis

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mar 13 Oct 2009 - 16:18

Kalindra un peu endormie encore mit un précieux temps à constater qu'elle tenait le flambeau entre les mains ! Paniquant brusquement elle manqua le faire tomber. Déjà elle avait vu les rouges les dépasser. Vivement, elle ramena en arrière sa chevelure ébourriffée, et se jeta dans la forêt. Le sentier humide et couvert de feuilles de pin brillait à la lumière du soleil, l'éblouissant quand elle regardait la terre. Etourdie mais de plus en plus amenée à la réalité, elle ferma à demi ses yeux dorés qui s'irritaient au soleil.

Les arbres étaient tous enveloppés de la chaude lumière du crépuscule, et Kalindra aurait aimé s'arrêter, les regarder... Mais repensant à Kinrep qui l'avait doublée peu auparavant, elle s'anima d'une féroce rage de vaincre. Courir, plus vite, plus fort, encore... Son souffle se fit plus rapide, sa respiration haletante. Pourquoi avait-elle toujours été la plus nulle à la course à pied ? Maintenant, elle sentait son souffle rauque lui déchirer la poitrine, elle était de plus en plus oppressée. Toute la forêt à parcourir... Vite.

Puis les lueurs du ciel s'embrasèrent, passant du jaune rougeoyant au feu d'un superbe coucher de soleil. J'atteindrai les marais avant le coucher du soleil, je me battrai jusqu'au bout. De plus en plus excitée par l'épuisement qu'elle sentait naître en elle, elle crispa ses poings dans des soubresauts d'énergée féroce.

Soudain les arbres s'éclaircirent, elle se retrouva les pieds dans l'humide terreau qui lui rappela soudain avec nostalgie son pays d'enfance, dans les marais. Devant elle, presque irréel, elle vit June. Se redressant vivement, elle lui mit fermement le flambeau dans les mains. J'ai l'air malin, pour la plus bourrine de l'équipe, pensa-t-elle en s'asseyant, à bout de souffle, sur une épaisse racine. Avec tout ça, ils ont fini de traverser les marais, les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Oracle
Vagabond sédentaire
Vagabond sédentaire
avatar

Féminin Date d'inscription : 28/04/2009

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mar 13 Oct 2009 - 18:38

Et voilà qu'une lourde tache reposait sur les épaules d'Oracle. Elle devait monter tout en haut de ce mur. Intérieurement, elle se donna du courage "Allez Ora, tu l'as déjà fait au lycée pendant le cours de sport, tu peux le refaire". Elle regarda à nouveau au dessus d'elle et vit que le mur était beaucoup plus grand que ce à quoi elle s'attendait. Elle avait peur de tomber, de ne pas y arriver, mais toute son équipe comptait sur elle. Elle s'accrocha à la première prise qu'elle pouvait atteindre avec les mains, elle était bien accrochée au mur. Elle pensa à Maléfique qui l'attendait en haut et elle sentit son courage arriver. Elle continua à saisir les prises une à une.
Elle entendait les autres crier, soit pour l'encourager elle, soit pour encourager l'autre équipe. Elle regardait autour d'elle, elle voyait le sol se dérober sous ses pieds au fur et à mesure qu'elle grimpait. Il faisait froid, et elle avait les mains moites, pourvu qu'elle ne glisse pas !! Il fallait en plus qu'elle gère le flambeau qu'elle tenait dans ses mains, elle s'était débrouillée pour pouvoir tenir la torche ET la prise, elle ne sait pas trop comment. Elle était d'ailleurs étonné d'y arriver, mais elle n'était encore qu'au milieu.

Elle continuait à avancer, mais sentait que les prises devenaient de plus en plus glissantes, elle fit une pause afin de trouver une solution, elle hésitait à mettre la torche dans la bouche. Elle ne se posa pas la question longtemps, si le besoin s'en faisait sentir, elle aviserait. Mais très vite, elle commença à glisser, et elle vit qu'elle risquait de perdre la torche mais elle la rattrapa avant qu'il ne soit trop tard. Elle la reprit en main, et décida qu'il était temps de trouver une solution. Elle trouva un endroit sur le baudrier où elle pouvait attacher la torche sans risquer de se bruler. Elle libéra une main pour tenir le bout de corde et tenait une prise avec le coude. La position était risquée, mais elle réussit à attacher le flambeau et reprendre sa course.
Concentrée sur son but, elle avança lentement, mais surement. Elle vit enfin Maléfique qui lui tendait la main pour prendre le relais. Plus que quelques prises et elle pourrait se débarrasser du fardeau. Dans un dernier effort, elle grimpa et attrapa la main de Maléfique qui récupéra la torche.
Revenir en haut Aller en bas
Maléfique
Rebouteux patraque
Rebouteux patraque
avatar

Masculin Date d'inscription : 28/04/2009
Localisation : Belgique
Humeur : Aqueuse

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mer 14 Oct 2009 - 0:10

Après avoir somnolé un peu, Maléfique entendit la respiration haletante d'un putois à son oreille... Il se réveilla en sursaut ! C'est à ce moment que Djoach déboula des marais se débarrassant de brindilles et autres plantes grimpantes qui lui recouvraient le corps. Il entendit la voix de Oracle qui exhortait ce dernier : "Allez Djoach, fonce pour les Boudas !"
Maléfique jeta un coup d'oeil au bas du mur, il vit Oracle se saisir du relais et commencer l'escalade alors que le concurrent des Karpettes n'était toujours pas sorti des marais...
Il ne regarda pas trop longtemps en bas car il avait le vertige :/
Cependant, il encourageait Oracle tant qu'il le pouvait : "Fonce, t'es la meilleure ! Donne tout ce que tu as ! Pour les Boudas !"
Sur ce temps-là, il imaginait un chant pour les Karpettes Razz Il avait entendu dire qu'ils étaient en manque d'inspiration...

(Sur l'air de Milord d'Edith Piaf)
Allez venez Karpettes,
Rentrez dans vos étables,
Il fait si froid dehors,
La paille c'est confortable,

Allez au zoo Karpettes,
Ce soir ça va chier,
On va vous rétamer,
Ce sera rigolo,

La la la la la la...


Il chantait à tue-tête lorsqu'une main dépassa, brandissant le relais. Il s'en saisit et entreprit de l'attacher solidement au poteau rouge qui dominait la plate-forme par sa grandeur !

VIVE LES BOUDAS !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Zeus
Administrateur
avatar

Masculin Date d'inscription : 28/04/2009

Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort Mer 14 Oct 2009 - 0:13






Félicitation aux Boudas ! Ils remportent donc l'épreuve de confort qu'il leur permettra d'obtenir un grand bonus pour l'épreuve d'immunité qui commencera mercredi à 21h30... !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: [TOUR2] Epreuve de confort

Revenir en haut Aller en bas
 

[TOUR2] Epreuve de confort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Epreuve de confort individuelle N°1
» [Epreuve de confort VI] Que faites-vous ?
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» [CE2] - Première Epreuve
» EPREUVE ORALE DE METAMORPHOSE (COEFF 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survie & Fourberie :: Au détour des ruelles :: Maison des jeux :: Opération Survie :: Parties terminées :: Partie 3-