AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FIN : L'auto-avortement (ou non) d'une résurgence d'un mal alcoolisé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moooa
Corbeau philanthrope
Corbeau philanthrope
avatar

Masculin Date d'inscription : 30/04/2009
Localisation : Paris

Message(#) Sujet: FIN : L'auto-avortement (ou non) d'une résurgence d'un mal alcoolisé. Dim 22 Nov 2009 - 23:11

Un titre bien compliqué, qui laisse présager bien des problèmes. C'est ce que n'importe qui penserait en lisant ces lignes, et il aurait raison.
Mais avant de conclure cette histoire nous allons effectuer un léger retour en arrière, et démèlerons ainsi des éléments de l'intrigue qui n'ont pas été dévoilée (NdMoa : c'est tellement profond comme histoire, qu'il faut bien que je vous explique)


Cette partie de l'histoire, débute au commencement de cette dernière. Félicity avait été nommé Chef, et le Régime avait débuté sa mission d'infiltration. Cependant, ils n'avait pas penser à une chose, partant en toute hâte. Les locaux étaient maintenant vide. l'un de ces locaux était particulièrement intéressant. Je veux bien entendu parler du labo, qui n'était alors plus occupé, vide de toute présence.
L'un de nos Pandas, attiré qu'il était par les possibilités qui lui était offertes de pouvoir mettre la main sur ces produits pharmaceutiques d'une grande pureté, ne se fit pas prier pour entrer dans cet antre de la science.
Ce Panda, comme vous pouviez vous en douter, répondait au nom de Criss. Accro au Saixx qu'il était, il s'était rendu compte qu'il développait une maladie due à de trop fortes doses d'endorphine (NdMoa pour ceux qui savent pas ce que c'est : http://lmgtfy.com/?q=endorphines ); Son coeur allait lâcher. Il lui fallait trouver une solution, et le labo pouvait lui en donner une. Mais en fait, il se retrouva nez à nez avec une recette de création de phéromones, incitant toutes les personnes se retrouvant au contact de cette substance à se sauter dessus sauvagement, et à passer leur vie à se vouer une passion charnelle d'un force extrême.
Criss concocta cette formule. Malheureusement, il en laissa une goutte, près d'une autre fiole intitulée "PROJET : échantillon d'ADN".
Alors qu'il retournait au village, il se sentait seul. Ses pulsions l'envahissait. Il avait besoin de se trouver de la compagnie pour la nuit. Il allait donc, comme à son habitude, trouver le PandaLtruiste. Ce dernier, soucieux qu'il était du bien être de ses congénères, ne lui refusait jamais de passer la nuit avec lui. Lors de leurs ébats, Linika s'écrasa contre la sacoche de Criss, et ingéra malgré elle cette potion.
La suite est aisée à deviné. Barbie, le PandaSsociable, revenant travailler sur son PROJET, entra en contact avec cette potion, et tomba folle amoureuse de Linika. Ainsi Le PandaSsociable rompit avec sa volonté de refusé tout contact avec d'autres personnes que lui même, et s'engagea dans cette folle passion, formant avec Linika un couple machiavélique, tant la présence des autres leur était insupportable, et tant il se suffisait à être ensemble.
C'est d'ailleurs bien à cause de cette amour, que Barbie cherchait désespérément une manière de devenir plus sauvage, et de mêler son ADN à celui d'un PandaGarou. Plus le temps avançait, plus ils se lassait de ces nuits se ressemblant. Ils commencèrent alors à s'adonner au sadomasochisme. Mais là encore, ils se lassèrent. L'idée germa alors en Barbie qu'elle pourrait remplir d'un meilleur façon son rôle de dominatrice si elle devenait plus bestiale, plus forte. Mais son expérience avait échoué, le PandaCobaye ayant échoué. Quel ne fut pas son bonheur de découvrir qu'il lui était possible, en provoquant chez elle une cirrhose instantanée, de devenir un PandaGarou !

Afin de provoquer le plus rapidement possible cette réaction dans son métabolisme, elle se mit à avaler des litres et des litres d'éthanol pur. A la fin de la journée, son foi était dans un état lamentable. Barbie buvait alors un dernier verre. Et là, elle le sentit. la transformation s'effectuait enfin. Enfin, elle allait devenir l'amante idéale. Enfin, elle comblerait sa moitié. Enfin, elle prendrait elle aussi son pied (NdMoa : j'ai jamais bien compris cette expression, mais je la trouve très drôle à visualiser).
La transformation s'effectua. Et elle n'en mourrait pas. Elle était un de ses rares panda à jamais avoir survécu à cette transformation. Elle était complète.
Elle se rua alors dans la cabane de son amante, prête à lui en faire voir de toute les couleurs. mais il y eu un problème. Elle ne maitrisait pas sa force. Et Linika trépassait, suite à un évennement assez particulier, mais que la pudeur m'interdit de vous narrer.

Barbie se retrouvait alors seul. Seule? Non. Le dernier Panda des cools était encore en vie. Un berserker. Le PandaCharné. Lui serait capable de la combler, plutôt que de passer l'arme à gauche.
Mais la encore, Barbie ne maitrisa pas sa force. Alors qu'elle lui sautait dessus, Félicity, sentant le danger venir, roula par terre, évitant un impact qui lui aurait été fatal. elle avait toujours été sensible au charme du muscle, et la transformation en PandaGarou qu'avait subit Barbie avait achevé de la séduire.
Mais elle savait aussi dire non. C'est ce qu'elle fit en s'éloignant de cette amante sauvage.
Et Barbie s'encastra dans le sol. ceci causa un glissement de terrain. Ceci tua Barbie, qui reprit alors sa forme originelle, laissant Félicity s'apercevoir qu'elle avait été trompé sur la marchandise. Elle se retrouvait maintenant avec un scientifique pouilleux et courbé, ne lui inspirant que le dégout.
Et Félicity compris alors que le Régime s'éteignait en même temps que le dernier membre le composant.
Les Cools allait à présent mener une vie prospère.
Enfin... si seulement ils avaient penser à tout...





Résultats des votes :
Barbie : Barbie
Linika : Linika, Félicity.


Le couple mixte Barbie/Linika meurt !

La victoire appartient à Félicity !!!
Bravo à elle.
Merci à barbie et à Linika pour le fairplay dont ils ont fait preuve (j'avais vraiment pas envie de donner le match nul :O )
Revenir en haut Aller en bas
linika
Corbeau philanthrope
Corbeau philanthrope
avatar

Féminin Date d'inscription : 29/04/2009

Message(#) Sujet: Re: FIN : L'auto-avortement (ou non) d'une résurgence d'un mal alcoolisé. Dim 22 Nov 2009 - 23:18

Bravo Felicity , c'est bien mérité !!


Merci Moooa pour cette superbe partie !
Merci à Barbie en compagnie de qui la balade fut excellente !
Merci et bravo à tous les autres joueurs !


Citation :

Linika : Linika, Félicity.

Alors là je suis dégoutée .... Crying or Very sad

Mais c'est vrai qu'elle avait carrément bien argumentée Barbie (juste un peu au dernier moment quoi ) Razz
Revenir en haut Aller en bas
 

FIN : L'auto-avortement (ou non) d'une résurgence d'un mal alcoolisé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» l'auto destruction : le générateur
» Auto-Echange?
» 29 novembre 1987 : 19 ans déjà !
» vernis satiné
» Instruction Technique Armes de Poing

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Survie & Fourberie :: L'entrée du village :: Bric à Brac :: Partie 25-